Un printemps d’inondation.

La Hongrie en ce printemps 2010 fait face a des conditions climatiques catastrophiques d’orages de grêles mettant en danger les productions fruitières et des inondations très exceptionnel sur le bassin versant de la Tisza. Des villages ont été totalement évacués.

Au 04 juin 2010 les situations les plus tendues ce trouvent dans les départements de Borsod-Abaúj-Zemplén et Jász-Nagykun-Szolnok. Des niveaux de 4  a 7 mètres au dessus de la normal sont relevés sur les affluents de la Tisza.  Budapest étant encore a des niveaux acceptables, seul les parties les plus basses des voies sur berges on été fermes.

Ces inondations on été contenus a l’aide de digues temporaires comme ici a Nagymaros en 2006. En générale la population, les écoles et toute sortes d’associations, parfois l’armée (Honvédség) fort d’une mobilisation importante arrive a ériger ces digues en quelques jours.

Les inondations sont des aléas climatiques connues en Hongrie, celle de 1838 a Budapest reste dans les livres d’histoires, des films on mémé traiter le sujet. Les destructions sur les bâtiments furent importante et de nouvelles normes de constructions imposes.

Publicités
Cet article, publié dans Aleas climatiques, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s